Vincent Jendly est né à Fribourg (Suisse) en 1969. Il a grandi en France et s’est installé à Lausanne en 1994, où il vit et travaille actuellement. Après vingt ans passés dans le domaine de la création publicitaire (rédacteur/concepteur indépendant), il a pris le parti radical de changer de vie et de se consacrer entièrement à la photographie de manière professionnelle, en 2009.
Autodidacte, le photographe a réalisé sa première série sur la ville de New York de 2009 à 2012. Elle a rapidement fait l’objet de plusieurs expositions monographiques en Europe et aux États-Unis. Elle a aussi été nominée et distinguée dans des prix photographiques internationaux, et plusieurs fois publiée.
Ses images ont permis au photographe d’être finaliste du Prix Voies Off des Rencontres internationales de la Photographie à Arles en 2010, et il a reçu une mention en catégorie “Architecture” aux International Photography Awards de Los Angeles.
En 2011, la série a été publiée par le magazine l’Insensé (France) consacré aux photographes contemporains suisses, et présentée lors du Festival International de la Photographie de Kaunas en Lituanie. En 2012, il participe au Festival CIRCULATION(S) à Paris ainsi qu’aux Nuits photographiques de Pierrevert. Sa série est de nouveau finaliste du Prix Voies Off 2012 à Arles. Le travail a également été primé  par une mention d’honneur dans le cadre des Nuits de la Photo à la Chaux-de-Fonds (Suisse) en février 2013. La seconde série photographique de Vincent Jendly, “Sharks", a été sélectionnée pour La Nuit des Images du Musée de l’Élysée (Suisse) en juin 2013. A l’occasion de ce même événement, Vincent Jendly sort son premier livre sur la série « New York » aux Editions Arnaud Bizalion (France). "New York" est aussi choisie en 2014 par William A. Ewing, ancien directeur du musée de l’Elysée, pour son dernier livre paru aux éditions Thames & Hudson, « Landmark : the Fields of Landscape Photography ».
La série "Sharks" documente la réhabilitation d’un bâtiment emblématique du service public à Lausanne ; cette série photographique est en cours d’édition dans un ouvrage monographique.
"Belle Epoque", troisième travail personnel de Vincent Jendly et encore en cours, est un hommage aux élégants bateaux à vapeur qui participent au patrimoine du lac Léman et de la Suisse. Ces bâtiments sont figés dans l’espace et dans le temps, pour mieux être inscrits dans la mémoire.
"La mer" est le quatrième travail personnel de Vincent Jendly, débuté en 2015, prévu pour 2018.
Vincent Jendly was born in Fribourg (Switzerland) in 1969. He grew up in France and settled in Lausanne in 1994, where he currently lives and works. In 2009, he decided to chart a new radical course for his life, becoming a professional photographer. The series New York (2009-2012) has been exhibited in solo shows both in Europe and in the United States, nominated and distinguished in several international photographic competitions, and published in various magazines: Vincent Jendly was finalist of the Voies Off Festival at the Rencontres Internationales de la Photographie in Arles in 2010, and received from the Los Angeles International Photography Awards a mention in Architecture photography.
The series was published by the magazine L’Insensé (France), as part of their special issue on Swiss contemporary photographers, and was shown at Kaunas International Photography Festival in Lithuania in 2011. In 2012, Vincent Jendly’s series was shown at the Festival CIRCULATION(s) in Paris as well as at the Nuits Photographiques de Pierrevert (France), and was again finalist at the Voies Off Festival in Arles for their 2012 edition. It was also granted an Honorable Mention at the Nuits de la Photo in La Chaux-de-Fonds (CH) in February 2013. His latest project, La Poste, was selected for the Nuit des Images at the Musée de l’Élysée (Lausanne, CH) in June 2013.
His passion for the constant changes that characterize the city of New York feeds the photographer’s desire to pursue this work in the forthcoming years, and to be a witness of the metropolis’s current and future architectural evolutions.

Expositions / Publications / Collections

Voies Off Festival, Rencontres Phorographiques d’Arles, exposition monographique, France, 2013

Sélection à la Nuit des Images, Musée de l’Elysée, Lausanne, juin 2013

Nuit de la Photo, la Chaux-de-Fonds, Suisse, projection collective, février 2013 – mention d’honneur

Galerie du théâtre du Crochetan, Monthey, Suisse, exposition monographique, janvier-février 2013

Voies Off Festival, projection collective et finaliste du prix Voies Off, Rencontres Phorographiques d’Arles, France, 2012

Nuits Photrographiques de Pierrevert, France, projection collective et exposition monographique, Juillet 2012

Boutographies de Montpellier, France, festival Hors les Murs, exposition monographique, Juin 2012

Circulations, Festival de la Jeune Photographie Européenne, Paris , projection collective de la Maison Européenne de la Photographie de Paris, (Projection Irène Attinger – MEP – février-mars 2012)

Kaunas International Photography Festival, projection collective de la Maison Européenne de la Photographie de Paris Paris, Lituanie, 2011

United Nations, New York, exposition monographique, 2011

Burri Bondy Gallery, exposition monographique, Zurich, 2011

Voies Off Festival, projection collective et finaliste du prix Voies Off, Rencontres Phorographiques d’Arles, France, 2010

Mention aux IPA, International Photography Awards, Los Angeles, 2010

Forum d’Architecture Romand, musée des arts décoratifs, Lausanne, Suisse, exposition monographique, 2010

Nombreuses publications dans des magazines, journaux suisses et des blogs specialisés, 2009 à 2016.

Sélectionné par William Ewing dans le livre “Landmark: the field of landscape photography”, Thames & Hudson Editions, 2014

L’Insensé magazine, Paris, edition spéciale “photographes contemporains suisses”, 2011

Collections du Musée des beaux-Arts de la Chaux-de-Fonds, Philip Morris International